Économie

Secteur du vivrier en Côte d’Ivoire : Irié Lou Colette s’en est allée

Le monde agricole ivoirien et plus particulièrement le secteur vivrier est en deuil. Irié Lou Colette, Présidente du conseil d’administration (Pca) de la Fédération nationale des coopératives du vivrier de Côte d’Ivoire (Fenacovici) est décédée le vendredi 5 mars 2021, au Centre hospitalier et universitaire (Chu) d’Angré d’Abidjan-Cocody, selon des sources concordantes.

Mère de deux enfants, Irié Lou Irié Colette a tiré sa révérence à l’âge de 65 ans. Véritable modèle de réussite, elle s’est bâtie une réputation à jamais gravée dans la mémoire collective en Côte d’Ivoire.

À l’origine de la création de plusieurs marchés de vivriers en Côte d’Ivoire et surtout à Abidjan, cette figure emblématique du monde du vivrier à glaner plusieurs lauriers.

En 2008, la FAO lui décerne la médaille de meilleure artisane de la sécurité alimentaire de Côte d’Ivoire. Un an plus tard, elle est élevée au rang d’officier de l’ordre du mérite nationale de Côte d’Ivoire. Puis, remporte en 2013, le Grand Prix Femmes Ivoire Dominique Ouattara, des femmes leaders de Côte d’Ivoire.

Le Président de la République Alassane Ouattara, lui décerne le Prix d’excellence de la meilleure entreprise de commerce intérieur en Côte d’Ivoire en 2016, pour son aptitude à diriger des groupes de femmes et rechercher l’amélioration de leurs conditions de vie.

N.A

Partager cet article

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *