Actualités Politique

Nomination à la tête de l’Etat / le séjour médical du premier ministre Ahmed Bakayoko risque d’être plus long que prévu à en croire les nominations faites à son absence

Le moindre qu’on puisse dire est que le séjour médicale du premier ministre Ahmed Bakayoko risque d’être plus long que prévu à en croire aux nominations faites à son absence.

En effet le président Alassane Ouattara a procédé ce mercredi 8 mars 2021 à la nomination de Patrick Achi, secrétaire général de la présidence, premier ministre par intérim et de Tené Brahima dit ” photocopie” son frère cadet au poste de ministre de la défense.

Il faut noter que ces deux postes étaient précédemment occupés par le premier ministre Ahmed Bakayoko.

Ces nominations interviennent quelques jours après le séjour du chef de l’état Alassane Ouattara à Paris à la faveur d’une rencontre avec son homologue français Emmanuel Macron.

Le président Alassane Ouattara a donc profité de ce voyage pour s’enquérir des nouvelles de son premier ministre dont les médecins ont jugé son état critique.

Avec les élections législatives qui viennent de s’achever, le président Alassane Ouattara devrait composer sans ce dernier pour mettre en valeur sa politique gouvernementale si son parti parvenait à contrôler l’hémicycle.

Ibo n’guetta

Partager cet article

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *