Actualités Politique Société

Manifestations éclatées des femmes

Vive tension à Bonoua depuis ce matin

La tension est vive à Bonoua depuis ce vendredi matin. Nombreuses femmes de la ville soutenues par des centaines de jeunes de Bonoua ont répondu massivement à l’appel des femmes de l’opposition pour cette marche d’aujourd’hui contre le 3e mandat d’Alassane Ouattara.

A en croire nos sources sur place, depuis tôt ce matin, des marcheurs s’étaient regroupés par groupes à divers endroits de la ville pour coordonner une action commune. Et ce, sous les regards des nombreuses forces de l’ordre déployées, notamment la gendarmerie qui était en première ligne. Selon ces mêmes sources, la gendarmerie aurait reçu des instructions du Roi de la ville. Instructions selon lesquelles, tous les éléments de sécurité ne doivent pas céder aux provocations, ni faire usage des gaz lacrymogènes, aux risques de provoquer une implosion de la situation.

A Bonoua, ce sont donc des marcheurs déterminés qui ont pris d’assaut toutes les artères de la ville, bloquant l’entrée et la sortie de Bonoua. En rangs serrés, les manifestants, comme nous le précisent nos sources, mettaient le cap sur des villages environnants comme Ayaou pour y retrouver d’autres marcheurs beaucoup plus mobilisés.

Pour l’instant, aucun incendie majeur n’avait été encore signalé au moment nous recevions les informations de nos sources. Nous suivons de près l’évolution de la situation à Bonoua.

 

José Steve TETI

Partager cet article

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *